lundi 16 juillet 2012

CHEMINER vers l'ART avec DROMOS



Actualités

merci de dérouler jusqu'en bas

C'est la rentrée des CONFERENCES

à MILLAU, Galerie LE SALON

et MJC ONET-le-CHÂTEAU 

"POST-DéCONFINEMENT"

dans des conditions de respect maximal de vos personnes et de votre santé !
MERCI DE RESERVER VOS SEANCES A L AVANCE sur oudjat6@gmail.com

ET   MJC ONET-LE-CHÂTEAU

Bd des Capucines - 05 65 77 16 00
 
1ère PARTIE : 2020
14 septembre – Christo et Jeanne-Claude,  artistes emballants
21 septembre - Les Jardins japonais     
12 octobre – Les jardins d’Orient
02 novembre – TAHARQA et les pharaons noirs
16 novembre – L’art de l’icône russe
30 novembre – Chagall et l’Ecole de Paris
14 décembre – Nijinski, Diaghilev et les ballets russes

2ème PARTIE : 2021 (dates sous réserve)
1er mars : Aubrey BEARDSLEY et la ligne Art Nouveau
15 mars : Hommage aux ALBERS
29 mars : BASQUIAT et l’Afrique
12 avril : Le romantisme d’Ilia REPINE
03 mai : éternel BOTTICELLI
17 mai : OLMEQUES
31 mai : Fernand LEGER : la vie à bras le corps


Inscription et conditions auprès de la MJC


MORCEAUX CHOISIS post-déconfinement

En relation avec des expositions, des événements, ou bien pour souligner de nouvelles tendances sociétales de retour à la nature, le programme de l’automne qui arrive est éclectique. Il abordera aussi bien des artistes contemporains que des aspects plus classiques de l’art, illustrera des créations nationales mais saura se tourner vers divers Orients, en témoignage de mélanges et d’influences qui caractérisent toute créativité.

1ère PARTIE : 2020

01Christo et Jeanne-Claude, artistes emballants :

Pour rendre hommage à Christo très récemment décédé, et à l’occasion du report de l’exposition à Beaubourg, une revue enthousiaste des principales œuvres du couple mythique, resituées dans le grand mouvement du Land Art.

02 - Les Jardins japonais :

Des expositions auront lieu dans les temps à venir, au musée Guimet et Cernuschi, qui aborderont le thème des paysages de la campagne japonaise. Ici, grandeur nature bien qu’en images, une promenade vous sera proposée, du très sobre coup de rateau dans le gravier à la déambulation entre arbres et cascades, avec les couleurs changeantes de l’automne en cours ...

03 – Les jardins d’Orient :

Andalous, paradisiaques, édéniques, les jardins d’orient sont des oasis où l’on rêve de vivre éternellement … A travers miniatures et reconstitutions, nous voyagerons à l’abri des fleurs d’orangers, des panaches de palmiers et dans le sillon parfumé des figues mûres.

04TAHARQA et les pharaons noirs :

Si une grande partie du peuple de l’Egypte ancienne métissa ses origines africaine et orientale, des pharaons issus de l’actuelle zone soudanaise prirent effectivement le pouvoir sur tout le pays jusqu’à la Méditerranée durant quelques décennies au 1er millénaire avant JC. Le musée du Louvre présente le plus connu d’entre eux, Taharqa, une belle opportunité pour actualiser nos connaissances sur le contexte grâce aux fouilles archéologiques récentes.

05L’art de l’icône russe :

Quoi de plus emblématique qu’une icône, l’image par excellence ? Cette désignation a pris avec le temps l’exclusivité d’une pratique de la peinture sur bois, et connaît son lieu de gloire en Russie. Une incontournable manière de réviser des classiques, ne serait ce que pour constater que rien ne l’est jamais vraiment.

06Chagall et l’Ecole de Paris :

Bientôt encore, nous promet-on une exposition sur ce courant fameux qui ne fut constitué que par … des étrangers ! Entre Shtetl et capitale française, entre fantaisie peinte et rudesse de la vie quotidienne, la poésie colorée triomphe de l’adversité !

07Nijinski, Diaghilev et les ballets russes :

Des décors de grands peintres, des costumes de Léon Bakst, des chorégraphies à scandale et une musique endiablée, telle est la recette explosive qui fit le renom de cette danse infiniment renouvelée par ses protagonistes, et qui attira le tout-Paris au théâtre du Rond-point, flambant neuf lui aussi.



2ème PARTIE : 2021

08 : Aubrey BEARDSLEY et la ligne Art Nouveau

Ce dessinateur britannique impertinent de la fin du 19ème siècle devait voir sa rétrospective au musée d’Orsay après une présentation à la Tate Britain. C’est le bon prétexte quoi qu’il en soit pour s’intéresser à son œuvre pas toujours bien identifiée du grand public, mais qui garde un charme incomparable de maniérisme et de critique sociale.

09 : Hommage aux ALBERS

Et justice à Anni Albers, enfin présentée à l’égale de son artiste de mari ! Leur nom rendu célèbre par la fameuse Ecole du Bauhaus, est associé à l’avant garde du début d 20ème siècle et assimilé à une étape fondamentale de la création du design. En avant la forme et la couleur,  avec l’exposition du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris !

10 : BASQUIAT et l’Afrique

Si le Centre Pompidou se voit dans l’obligation de reporter son exposition, prenons une longueur d’avance en explorant ce thème primordial du « pays d ‘origine » dans l’art de ce jeune prodige.

11 : Le romantisme d’Ilia REPINE

En partenariat avec la galerie Tretiakov de Moscou, le Petit Palais devait accueillir la première grande rétrospective consacrée à ce grand peintre russe ; son univers onirique et orientalisant ne manquera pas de nous séduire.

12 : éternel BOTTICELLI

Immédiatement identifiable par ses silhouettes sinueuses, ses visages juvéniles et ses thèmes allégoriques, ce standard du classicisme renaissant nous aurait-il déjà tout révélé ? Redécouvrons le modèle indémodable que nous promet pour une date inconnue, le très joli musée Jaquemard-André …

13 : OLMEQUES

Cette fascinante et très ancienne culture du Golfe du Mexique fait enfin l’objet d’une présentation à la hauteur, au musée du Quai Branly. Connue pour ses énormes têtes de pierre aux yeux en amande, elle ne manquera pas de nous faire accéder à bien d’autres trésors.

14 : Fernand LEGER : la vie à bras le corps

Et pour terminer en légèreté, la bande à Fernand réunie, on l’espère, au musée Soulages de Rodez, nous fera apprécier, outre la solidité de ses membres, la variété de ses coloris et la joie de ses simplicités.




VOYAGE en RUSSIE :
Moscou et St Petersbourg

REPORTé en septembre 2021

(OBLIGATION GOUVERNEMENTALE)

infos à demander à : oudjat6@gmail.com




DROM, une racine sanskrite qui signifie chemin, et vient nous rappeler nos lointaines origines indo-européennes.
DROMOS, un terme grec désignant une voie qui mène à un lieu construit, un temple ou un tombeau important. En Égypte, on l'utilise pour les allées processionnelles souvent bordées de sphinx ; parmi les plus connus, celui qui mène à l'entrée du temple de Karnak.
Ce nom est choisi en hommage à l’égyptologue Agnès Cabrol.

DROMOS représente la démarche de l'association pour aborder le thème de l'art et de son histoire, l'approche de l'humain et des diverses civilisations à travers les témoignages artistiques.